Comment assurer un bon dressage pour son chiot ?

Un chien qui n’obéit pas son maître est une chose ennuyante et qui peut même s’avérer dangereuse dans certains cas. Dans cet article, nous allons vous proposer 10 étapes à suivre pour bien dresser votre chien.




1. Tout d’abord, il faut réfléchir à la manière avec laquelle vous souhaitez dresser votre chiot

Pour ce faire, vous devez vous poser les questions ci-dessous:

  • Dans quel endroit va-t-il passer la nuit?
  • Allons-nous lui permettre de s’asseoir sur le fauteuil ou dans le lit?
  • Pourra-t-il aller partout dans la maison?
  • Dans quel endroit va-t-il manger? le fera-t-il dans la salle à manger avec nous?

Se poser ce genre de questions est essentiel car cela vous permettra de décider quel type de dressage et d’éducation vous voulez donner à votre animal de compagnie.
Cependant, il faut savoir qu’un chien ne va comprendre tout ce que vous lui dites du premier coup. Pour cela, il faut mettre en place les règles de cohabitation dès le premier jour et l’inciter à les respecter. Oubliez pas: ne permettez pas aujourd’hui quelque chose que vous avez interdit hier et vice versa.

2. Il faut s’accorder sur le type de dressage qui doit être homogène parmi tous les membres de la famille

L’arrivée d’un nouveau chien dans la famille rendra tout le monde joyeux certainement. Cependant, il ne faut pas oublier qu’au delà de cette joie, cet événement implique également de grandes responsabilités de la part de tous.

Il faut donc s’assurer que toutes la famille a bien compris les règles de cohabitation que le chien doit respecter. C’est plus simple que vous décidiez tous du comportement à mettre en place pour éviter une situation dans laquelle le père, par exemple, interdise au chien d’aller dans le salon et le fils le permet. Dans ce cas, le chien sera perdu et ne saura pas quoi faire.

3. Dressez votre chien de telle manière à ce qu’il reconnaisse son nom assez rapidement

C’est une étape essentielle dans le dressage d’un chien. On peut la considérer comme la base de tout. Cependant, vous devez savoir que, pour reconnaître son nom, votre chien aura besoin de 5 à 10 jours.

Nous vous conseillons une bonne méthode à suivre pour faciliter cette étape: appelez votre chien en le regardant dans les yeux et donnez lui une récompense par la suite. Recommencez l’exercice lorsqu’il n’a plus de contact visuel avec vous.

Notez bien: Si votre chien ne vous obéit pas, arrêtez l’exercice, distrayez son attention pendant un moment et reprenez.




4. Assurez-vous que votre chien est à l’aise avec les autres chiens

Cette étape est primordiale car la socialisation d’un chien lui permettra d’avoir un comportement correct et convenable avec les autres chiens ou êtres humains. Nous vous recommandons donc d’emporter votre chiot, dès ses premiers mois de vie, à plusieurs endroits pour lui permettre de découvrir le monde extérieur tout simplement: les personnes, les voitures, les autres chiens et animaux, les vélos, etc. Au début, votre chien aura peur, mais rassurez-vous, il deviendra confortable très vite.

Il faut suivre ces mêmes étapes pour dresser un chien adulte, mais il faudra beaucoup plus de patience.

5. Apprenez à votre chien comment mordre

Votre chien doit savoir communiquer correctement avec le monde qui l’entoure.

Comme vous le savez déjà, votre animal de compagnie interagit avec vous avec sa bouche. Il doit donc apprendre à bien l’utiliser. En effet, il est primordial que vous appreniez à votre chien avant ses 4 – 5 mois la manière avec laquelle il doit mordre car ceci deviendra beaucoup plus difficile par la suite.
Comment s’y prendre?
Permettez à votre chien de mordre car il est en train de développer ses dents, mais il doit le faire en utilisant des jouets à mordre. Toutefois, mettez parfois votre main entre les jouets et lorsqu’il vous mord très fort, arrêtez le immédiatement et éloignez-vous. Faites attention tout de même à ne pas vous blesser.

6. Comment dresser un chiot avec du renforcement positif

En fait, le dressage de votre chien sera beaucoup plus efficace si vous utilisez des comportements positifs plutôt que d’éviter les négatifs. En effet, si vous ne récompensez pas votre chien lorsqu’il fait quelque chose de bien et que vous ne faites que le gronder lorsqu’il fait une bêtise, il va se démotiver très vite. Montrez lui donc clairement ce qui va et ce qui ne va pas.

Pour récompenser votre chien, utilisez:

  • Une friandise: c’est un renfort incroyable.
  • Une caresse: faites des câlins à votre chien, ça lui fait plaisir.
  • Un compliment: si votre chien obéit votre ordre, dites lui un mot doux.

Nous vous conseillons de commencer vos récompenses par une friandise et la remplacer au fur et à mesure par des caresses et des compliments.




7. L’éducation que vous donnez à votre chien doit être cohérente

Ne grondez jamais votre compagnon lorsqu’il fait quelque chose de bien. Par exemple, si vous l’appelez à plusieurs tentatives et il ne vient pas, ne le grondez pas quand il vient. Rappelez-vous du renforcement positif: à chaque fois qu’il vient, récompensez-le.

8. Votre chien doit pouvoir rester tout seul sans problème

Votre chien doit pouvoir gérer sa solitude. En effet, votre compagnon est très sociable par nature. Rester tout seul longtemps le rend très vite anxieux et triste.
Donc, lorsque vous ramenez votre chien chez vous, ne restez pas tout le temps avec lui. C’est essentiel de le laisser tout seul un peu pour qu’il s’habitue.

9. Organisez des périodes de dressage courtes et conviviales

La période de dressage doit être un moment agréable et amusant pour vous et votre chien. Pour assurer cela, nous vous conseillons d’organiser des périodes de dressage courtes, d’environ 15 minutes chacune.

Un autre élément important est l’endroit où le dressage a lieu. Nous vous recommandons de changer continuellement l’environnement de dressage. De ce fait, le comportement de votre animal de compagnie sera plus fiable.

10. Grondez votre chien d’une manière convenable

Comme nous l’avons déjà précisé plusieurs fois précédemment, il faut utiliser le renforcement positif pour permettre à votre chien d’apprendre plus rapidement les bons comportements.
Cependant, si vous souhaitez que votre chien ne fasse plus quelque chose, dites lui tout simplement « non » d’un ton ferme. Il comprendra très bien ce que vous voulez.




Similar Posts:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here