Conseils pour habituer votre chien à la cage de transport

Faire en sorte que votre chien soit à l’aise dans une cage de transport est une chose très importante que vous devez mettre en place très rapidement. Celle-ci ne doit représenter une prison pour lui. Elle doit plutôt représenter un repère et un endroit sûr et reposant pour lui. Sinon, votre compagnon se sentira anxieux, nerveux et stressé et tentera de s’échapper.




Dans notre article aujourd’hui, nous allons vous présenter quelques recommandations afin d’habituer votre chien à la cage de transport.

Présentation de la cage et préparation du voyage


Bien évidemment, il n’est pas recommandé d’enfermer un chien dans une cage s’il n’a jamais fait cette expérience auparavant car, dans ce cas, il pourrait assimiler ça à une punition. Vous devez familiariser votre chien à sa cage de manière progressive. Pour ce faire, nous allons vous montrer quelques étapes simples à suivre :

  1. Présentez la cage à votre chien
    Faites en sorte que la porte de la cage reste toujours ouverte en la retirant complètement (si c’est possible) ou en l’attachant à une autre partie de la cage. Ainsi, votre chien se montrera confiant en entrant.
  2. Faites en sorte qu’il ait envie d’entrer dans la cage
    Une fois que avez fixé la porte pour qu’elle reste toujours ouverte, incitez votre chien à rentrer dans la cage de lui-même en y introduisant des jouets ou en y mettant de la nourriture. Votre chien sera content à chaque fois qu’il découvrira quelque chose dans la cage. A ce stade, ne fermez jamais la porte et ne l’obligez pas à y entrer de force. Cela ne va faire que renforcer sa peur.



  3. Que faire si le chien ne veut pas entrer
    Si votre chien est très méfiant et refuse de rentrer dans la cage, proposez-lui de manger devant celle-ci en déposant sa gamelle face à la cage. Ensuite, au fur et à mesure qu’il se familiarise avec celle-ci, introduisez la gamelle à l’intérieur de la cage. Ne vous inquiétez pas, même si votre chien se montre nerveux et réticent, il finira par s’habituer très rapidement à la cage de transport.
  4. Comment fermer la porte
    Lorsque votre chien est familiarisé avec sa cage, vous pouvez commencer à manier la porte de celle-ci. Au début, nous vous conseillons de la bouger uniquement, sans la fermer. Si vous constatez que votre chien reste dedans, donnez-lui une part de nourriture dans sa cage pour le récompenser. Si votre chien quitte la cage, ignorez son geste, et s’il reste, offrez-lui une récompense.
    Progressivement, votre chien se sentir beaucoup plus à l’aise même lorsque vous chipotez à la porte. Dans ce cas, vous pouvez essayer, tout d’abord, de la fermer sans la verrouiller et la rouvrir directement.
    Progressivement, gardez la porte de la cage fermée à chaque fois un peu plus jusqu’à ce que votre chien reste tranquille.
  5. Augmentez les séjours dans la cage
    Augmentez peu à peu la durée pendant laquelle votre chien occupe sa cage, mais ne le laissez pas enfermé lorsque vous n’êtes pas là. Nous vous conseillons de ne jamais laisser votre chien enfermé dans sa cage longtemps pour qu’il n’associe pas cet acte à une punition. Il est fortement recommandé de mettre dans la cage des couvertures pour que votre chien l’associe à une niche.

Conseils pour habituer votre chien à la cage de transport

Habituez votre chien à sa cage, et lorsque celui-ci sera vraiment familiarisé avec celle-ci, mettez-le dedans tous les jours un peu plus.

Cependant, gardez en tête que la durée maximale qu’un chien peut supporter dans sa cage est comme suit :

  • Pour les chiots de 9 à 10 semaines : 30 à 40 minutes;
  • Pour les chiots de 11 à 15 semaines : entre une et deux heures et demie;
  • Pour les chiots de 16 à 17 semaines : trois heures et demie;
  • Pour les chiots et chiens de 18 semaines et plus : de trois heures et demie à quatre heures.

Ne laissez jamais votre chien dans sa cage pour une durée qui dépasse les cinq heures sauf dans les cas de force majeure, comme lorsqu’on prend l’avion. Il est recommandé également de ne jamais mettre de collier au chien ou n’importe quel autre petit objet qui pourrait l’étouffer lorsque celui-ci doit rester longtemps dans sa cage.

Contre-indications à la cage de transport

Ne mettez jamais votre chien dans une cage de transport dans les cas suivants :

  • Il a moins de neuf semaines;
  • Il a la diarrhée;
  • Il vomit;
  • Vous devez le laisser plus longtemps que la durée maximale indiquée;
  • Il n’a pas fait ses besoins avant d’entrer dans la cage;
  • Il n’a pas fait assez d’exercice et eu suffisamment de compagnie;
  • La température est très haute ou très basse.



Similar Posts: