Emmener son chien en Russie

Voyager avec son chien en Russie – Notre expérience

Beaucoup de gens rêvent ou même ont la volonté d’emmener leur chien en Russie, mais ne savent pas comment procéder. Les raisons de ce choix peuvent être diverses. Dans cet article, nous allons vous raconter en détails l’expérience vécue récemment par l’équipe Doberman Fans pour emmener un de ses chiens en Russie (depuis le Maroc).

Pourquoi emmener son chien en Russie?

Drapeau de la RussieDifférentes raisons peuvent pousser un propriétaire de chien de race à emmener ce dernier en Russie. Tout d’abord, ce pays est connu pour la qualité exceptionnelle de certaines races de chiens, notamment le Doberman ou le Husky sibérien. Procurer donc un chien d’un élevage russe reconnu pour la qualité de sa descendance est sans aucun doute une bonne chose à faire, même si vous vivez de l’autre côté de la planète. En effet, la plupart des élevages de renommée peuvent vous assurer le transport de votre chien moyennant le paiement d’un supplément. Mais ce qui nous intéresse dans cet article, c’est plutôt le trajet contraire, c’est-à-dire le fait d’emmener son chien en Russie.

En ce qui suit, nous allons vous présenter les principales raisons qui peuvent vous pousser à voyager avec votre chien en Russie:

  • La participation à des expositions locales et/ou internationales: En effet, la Russie est un très grand pays ou plusieurs expositions sont organisées plusieurs fois par an. Gagner une ou plusieurs de celles-ci vous permet d’accumuler les titres pour votre chien, et signifie que ce dernier présente vraiment une qualité supérieure, car il faisait concurrence à des chiens qui sont reconnus pour leur bon gabarit et travail. C’est notamment le cas des Dobermans.
  • L’entraînement de votre chien: L’éducation et le dressage des chiens en Russie sont très poussés. Les entraîneurs sont très bien formés et vous assurent un chien dressé à la perfection et aptes à devenir champion dans des expositions internationales. Plusieurs centres de dressage où vous pouvez inscrire votre chien existe, et les prix sont très corrects par rapport à ceux que l’on peut trouver en Europe.
  • L’accouplement de votre chien avec un chien russe de renommée: Vous pouvez également être amené à partir en Russie afin d’accoupler votre chien de race avec un compatriote russe champion de grande qualité. Ceci est fait généralement dans le but d’assurer une descendance excellente de votre chien (que vous soyez éleveur ou pas).

Dans notre cas, notre chien Tita Del Nasi a été emmenée en Russie fin septembre 2019 pour ces trois raisons à la fois.

Ce qu’il faut prévoir avant le voyage

Tout d’abord, il faut savoir que les compagnies aériennes n’acceptent plus le transport des animaux seuls en soute, car cela présente un risque important sur leur santé, voire même leur vie. Donc, si votre chien doit se déplacer dans un autre pays en avion, ce sera fait certainement en votre compagnie. Bien que le chien, s’il est de grande taille (poids supérieur à 5kg), effectue le voyage en soute. C’est vous qui faites son enregistrement sur le vol et vous le récupérez à l’arrivée.

Pour préparer notre voyage en Russie (ou dans dans la plupart des pays) avec Tita, nous avons prévu ce qui suit:
Cage de transport de chien IATA

  • Une cage de transport adaptée pour la taille de votre chien et conforme aux normes IATA: Il y en a dans plusieurs tailles et modèles. Il suffit de choisir celle qui est le mieux adaptée à votre chien. Cependant, il faut penser à habituer votre chien à sa cage de transport à l’avance. Ainsi, il ne sera frustré le jour du voyage.
  • La puce électronique: Tout chien entrant en Russie doit être munie d’une puce électronique conforme aux normes ISO 11784/11785. Le numéro de la puce électronique doit être présent sur tous les documents du chien.
  • Passeport de votre chien

  • Le passeport de votre chien à jour: Toutes les données de votre chien ainsi que la liste de tous les vaccins effectués (la rage, l’hépatite, l’entérite virale, les infections à parvovirus, etc) doivent figurer sur le passeport de votre chien.
  • Le vaccin de la rage: Tout d’abord, il faut avoir effectué un vaccin contre la rage à votre chien dans un délai compris entre 12 mois et 21 jours précédant la date du voyage. De plus, il faut faire une prise de sang à votre chien pour prouver que ce vaccin tient bien. Dans notre cas, cette analyse ne se fait pas encore au Maroc. Il faut envoyer l’échantillon de sang du chien dans un laboratoire en France et attendre les résultats. Il faut prévoir donc un délai d’environ deux mois et un budget qui avoisine les 200 euros.
  • Un certificat médical octroyé par le vétérinaire: C’est un certificat médical qui atteste de la bonne santé général de votre chien. Ce dernier doit être daté de maximum 10 jours avant l’arrivée de l’animal en Russie.

Comment ça se passe à l’aéroport le jour J ?

Le jour de notre voyage avec Tita, nous avons pris la direction de l’aéroport de Casablanca Mohammed V. Nous n’avions pas donné à manger à Tita depuis la veille pour éviter le risque de salir la cage durant le vol.

Notre vol était opéré par la compagnie aérienne Royal Air Maroc.Lors de la réservation de nos billets d’avion, nous avons prévenu qu’un chien nous accompagnera. Il faut toujours le faire car le nombre de chiens autorisés en soute est limité généralement (dans le cas de la RAM, la limite est de trois chiens).

Nous nous sommes donc dirigés vers les guichets d’enregistrement de la compagnie avec Tita. Là, nous avions dû payer le supplément pour le chien dans le guichet de la RAM présent à l’aéroport (le tarif dépend du poids du chien et de la cage). Dans notre cas, nous avons dû payer un prix avoisinant les 150 euros pour un aller simple. Ici, le passeport de Tita et la preuve du vaccin de la rage ont été contrôlés.

Une fois l’enregistrement effectué, un agent est venu récupérer Tita et sa cage. Le propriétaire du chien doit accompagner cet agent pour passer tous les contrôles nécessaires. En effet, il doit tenir le chien lorsque la cage de transport est contrôlée.

Pour les personnes accompagnant le chien, tout se passe par la suite comme un vol tout à fait normal.

Que ce passe-t-il à l’arrivée dans un aéroport en Russie?

Il faut savoir que tous les chiens arrivant en Russie par avion doivent absolument atterrir soit à l’un des aéroports de Moscou (Domodedovo ou Sheremetyevo), soit à celui de Saint-Pétersburg (Pulkovo) car c’est là qu’un service vétérinaire existe.

A notre arrivée à l’aéroport de Moscou Domodedovo (après plus de 6h de vol), et au moment de récupérer les bagages, nous avons récupéré nos valises et nous avons demandé à un agent de l’aéroport comment récupérer Tita. Ce dernier nous a indiqué que celle-ci sera ramené par son collègue dans le coin réservé aux bagages hors normes (poussettes, etc). Effectivement, une dizaine de minutes par la suite, nous avons récupéré Tita en bonne forme et santé.

Nous nous sommes dirigés vers le bureau vétérinaire de l’aéroport qui était vide. Vu que nous ne savions pas quoi faire, nous avons demandé à un agent qui travaillait à l’aéroport quoi faire, et celui-ci nous a simplement dit qu’il ne fallait rien faire. Il nous a demandé de nous diriger vers la sortie. Par conséquent, à notre arrivée à Moscou, aucun contrôle de papiers ou autre n’a été effectué par les autorités russes.

Conclusion

Voici donc les détails de notre voyage très agréable en compagnie de notre chien depuis le Maroc vers la Fédération de Russie. Nous avons tenté de vous expliquer toutes les démarches effectuées pour notre voyage dans le but d’aider un maximum de personnes qui souhaitent se lancer dans la même aventure. Nous espérons que ces informations vont vous être utiles. Bonne chance à vous!

Similar Posts: