De plus en plus d’humains et spécialistes du monde canin sont contre l’utilisation du collier étrangleur dans le dressage canin. En effet, pour cette catégorie de personnes, cette technique ne respecte pas l’animal en lui-même, ni sa santé, ni sa psychologie. Mais qu’est ce qu’un collier étrangleur? Comment ça marche? et quels sont ses effets sur le chien?




De nos jours, ce sont les méthodes basées sur le renforcement positif qui sont privilégiées et mises en avant dans l’éducation d’un chien. Ces techniques se basent sur la valorisation des comportements adéquats et satisfaisants pour pousser le chien à les reproduire. De manière générale, le fait d’opter pour un collier électrique ou un étrangleur n’est pas privilégié par les éducateurs qui défendent les techniques du renforcement positif.

Souvent et dans la majorité des cas, le collier étrangleur est utilisé par les dresseurs ou les propriétaires pas ou peu expérimentés et qui veulent obtenir des performances et des résultats dans l’immédiat. Or, il faut s’armer de beaucoup de patience en dressage canin. Chaque chien a son rythme pour assimiler tous les apprentissages que vous souhaitez lui enseigner.




Les différents types de colliers étrangleurs

Dans les différents espaces commerciaux, on peut trouver divers types de colliers étrangleurs. Ci-dessous, nous allons vous citer les principaux modèles:

  • Le collier étrangleur en chaîne: Il représente le modèle de base. Comment celui-ci fonctionne-t-il? Lorsque votre chien tire sur la laisse car il ne va pas au même rythme que son maître ou vers une direction autre, ce dernier tire sur la laisse d’un coup sec. Ce mouvement va resserrer le collier autour du cou de l’animal lui provoquant ainsi un léger étranglement assez gênant.
  • Le collier étrangleur en cuir: Ce modèle fonctionne de la même manière que le collier étrangleur en chaîne, mais c’est la matière, le cuir, qui fait la différence. Ce collier est plus onéreux que le précédent modèle.
  • Le collier semi-étrangleur: C’est un modèle qui est censé produire un étranglement moins intense autour du cou du chien!
  • Le collier étrangleur ou semi-étrangleur à pointes: Bien que les fabricants de ce modèle insistent sur le fait que les pointes ne font pas mal au chien, nous n’osons même pas imaginer la douleur que ressent l’animal avec cet exemplaire.

Les séquelles physiques

La plupart des professionnels su monde canins sont contre cette pratique de collier étrangleur car elle peut produire diverses séquelles physiques chez le chien.

En effet, le collier étrangleur est capable d’être à l’origine de diverses lésions au niveau de la peau, des vertèbres, de la trachée ou même du larynx. Il suffit d’un geste qui a lieu d’un coup trop sec ou au mauvais moment pour causer des conséquences graves au niveau de la santé de votre compagnon.

Par ailleurs, on n’est jamais sûrs que l’on est à l’abri d’un risque de défaut ou de dysfonctionnement du collier. Dans ce cas aussi, les séquelles peuvent s’avérer très graves pour la santé de votre chien, surtout que certains maîtres font porter en continu ce type de collier à leur animal.

Les séquelles psychologiques

Le collier étrangleur est également toujours pointé du doigt du fait des conséquences psychologiques qu’il peut laisser chez le chien. En effet, la douleur ressentie lors du resserrement du collier provoque du stress chez l’animal, voire même un traumatisme. Ceci peut être à l’origine d’un chien au caractère agressif et violent.

Aussi, le chien pourrait associer la douleur ressentie au moment de l’étranglement aux éléments et facteurs perçus autour de lui en ce moment précis, comme les personnes rencontrées, les autres chiens, l’entourage, etc. Si cette association négative est faite, elle peut engendrer un comportement inadéquat vis-à-vis de ces mêmes éléments.




Similar Posts: