La consanguinité chez le chien

Le fait d’accoupler deux chiens qui ont lien de parenté étroit entre eux. C’est par exemple le cas si l’on fait s’accoupler un frère et une sœur ou bien une mère avec son fils. Marier un oncle et une tante avec ses neveux est aussi estimé comme de l’in-breeding.

Les dangers de la consanguinité chez le chien

Si pratiquée trop fréquemment, la consanguinité risque de nuire au bien-être d’une race de chien.
Plus le pourcentage de consanguinité est élevé, plus le risque de tares est important. C’est pourquoi cette pratique d’élevage doit être limitée au maximum.

Cliquez sur « Suivant » pour continuer la lecture.






Similar Posts: