Vous voulez faire du mordant avec votre chien, mais vous ne savez pas par où commencer? Dans cet article nous allons vous expliquer en détails tout ce qui concerne cette pratique.




Qu’est ce que le mordant?

Bien que que cette discipline réservée aux chiens a une connotation négative auprès des gens car ils pensent qu’elle a tendance à rendre les chiens agressifs, mais ceci est faux. En effet, le mordant est un sport canin très bénéfique pour le chien qui est autorisé à le faire. C’est ce que nous allons voir dans les parties suivantes.

Mordant chien: définitionLe mordant est l’activité sportive la plus réglementée du monde canin. Cette pratique nécessite une connaissance parfaite des règles d’éducation de base de la part de votre chien. C’est le minimum pour pouvoir aller plus loin et faire le mordant. Aussi, cette discipline exige un investissement total de la part du maître. En effet, ici on demande à son chien d’aller plus loin que l’éducation de base. Il faut donc une rigueur et une complicité parfaite entre le maître et son compagnon.

Le mordant est donc un sport dédié à des chiens solides et sains d’esprit ainsi qu’à des maîtres engagés et assidus.

Comme son nom l’indique, le principe du mordant repose sur le fait d’apprendre à son chien à mordre, mais surtout de lui apprendre à lâcher lorsque l’on lui demande et à se contrôler. En effet, cette pratique permet à votre compagnon de différencier une situation sans danger d’une autre à haut risque.




Précautions à prendre pour faire du mordant

Apprendre le mordant à son chienTout d’abord, il faut savoir que la discipline du mordant ne se pratique pas juste comme ça de la part de n’importe qui. Ca doit se faire en compagnie d’un professionnel spécialisé en la matière. En effet, des clubs spécialisés dans cette technique existent. Il ne faut donc pas hésiter à les contacter si vous êtes intéressés par cette discipline.

En France, il n’est pas permis de dresser un chien au mordant ou à l’attaque sans déclaration préalable à la préfecture. En effet, le dresseur qui vous accompagnera dans cette pratique sportive doit posséder un certificat de capacité au mordant.

A l’origine, cette pratique était la spécialisation des deux races suivantes destinés à la garde: le berger allemand et le berger belge malinois. Par la suite, cette dernière s’est généralisée à plusieurs autres races de chien (que ce soit pour la garde ou pas).

Les races de chien autorisées pour le mordant

Les chiens autorisées pour le mordantCi-dessous, nous allons vous présenter la liste officielle de la Société Centrale Canine reprenant toutes les races de chien autorisées à l’exercice du mordant:

Groupe 1

  • Berger Allemand ;
  • Berger Blanc Suisse ;
  • Berger de Beauce ;
  • Berger de Brie ;
  • Berger de Picardie ;
  • Berger des Pyrénées ;
  • Berger Hollandais ;
  • Border Collie ;
  • Chien de Berger Belge – Groenendael ;
  • Chien de Berger Belge – Laekenois ;
  • Berger Belge Malinois ;
  • Chien de Berger Belge – Tervueren ;
  • Chien de Berger Catalan ;
  • Colley ;
  • Kelpie Australien ;
  • Bouvier des Ardennes ;
  • Bouvier Australien ;
  • Bouvier des Flandre ;

Groupe 2

  • Boxer ;
  • Cane Corso ;
  • Dobermann ;
  • Dogue des Canaries ;
  • Doque Majorquin ;
  • Fila de San Miguel ;
  • Hovawart ;
  • Rottweiler ;
  • Schnauzer Géant ;
  • Terrier Noir Russe ;

Groupe 3

  • Airedale Terrier ;

Les conditions nécessaires pour faire du mordant

Pour pouvoir exercer la pratique du mordant correctement, votre chien doit remplir les conditions suivantes:

  • Etre de pure race et disposer d’un pedigree ;
  • Avoir effectué tous ses vaccins ;
  • Faire partie de la liste des races autorisées pour le mordant (voir partie précédente) ;
  • Disposer du CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation).

Vous, en tant que maître souhaitant pratiquer le mordant avec son chien, vous devez préparer toutes les exigences nécessaires pour ce dernier (celles que nous venons de citer). Aussi, vous devez vous assurer d’exercer cette discipline auprès d’un professionnel certifié.

Les avantages du mordant

La discipline du mordant présente plusieurs avantages aussi bien pour le chien que pour son maître. Tout d’abord, c’est une pratique sportive qui vous permet de bouger et permet à votre chien de dépenser son énergie, consolidant ainsi le lien entre vous deux.

De plus, cette pratique permet à votre chien d’apprendre la maîtrise de sa mâchoire et le contrôle de la force et l’étendue de sa morsure. Il faut rappeler que l’objectif ultime de cette discipline n’est pas de mordre tout et n’importe quoi sans raison, mais c’est plutôt d’apprendre à mordre en cas de danger réel et à lâcher quand le maître le demande.

Finalement, le mordant permet au chien d’identifier les situations à risque et celles qui ne le sont pas.

Les activités incluant le mordant

Il existe 4 activités durant lesquelles vous pouvez pratiquer le mordant avec votre chien:

  • Le RCI: Le Règlement de Concours International est une pratique sportive incluant le mordant, qui a la particularité de vous permettre la participation au championnat de France et du monde du chien d’utilité.
  • Le Ring: Le Ring ou le Plat est une pratique sportive très répandue qui, en plus du mordant, comprend plusieurs exercices comme la recherche et la défense du maître, la garde d’objet, le suivi avec ou sans laisse, etc. Les niveaux du Ring sont: le Brevet Ring, le Ring 1, le Ring 2 et le Ring 3. Ce sont des stades d’évolution où la difficulté est croissante.
  • Le Mondioring: C’est une pratique intermédiaire entre le Ring et le Campagne, qui comprend des exercices comme le saut, le mordant, l’attaque, etc.
  • Le Campagne: C’est une discipline qui s’exerce dans un terrain libre, et permet donc de plus faire travailler le chien. Elle comprend des exercices à l’eau et d’autres de pistage.



Similar Posts:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here